Gregory Isaacs : Night Nurse

Sorti en 1982, ce titre, tout comme l’album est ce qu’il est coutume de nommer un classique du reggae. Enregistré au Tuff Gong Studio pour le label Island Records, ce “night nurse” est le plus grand succès que connaîtra Gregory Isaacs. Juste avec ce premier titre “Night Nurse”, il est facile de voir comment “The Lonely Lover” a réussi à obtenir le titre de “voix la plus exquise du reggae” par Milo Miles du New York Times. Sa voix a une qualité extrêmement délicate qui convient au contenu lyrique de cet album bien plus qu’elle ne le ferait, par exemple, dans un album de Peter Tosh. En effet, le chant d’Isaacs aide les paroles à avoir beaucoup plus de sens qu’elles n’en ont réellement. Mais une voix magnifique à elle seule ne fait pas un album de reggae, et l’instrumentation de Night Nurse est à la hauteur de celle de Gregory Isaacs lui-même. Le support, fourni par les Roots Radics de Barrington Levy et Eek-A-Mouse et par Wally Badarou sur le synthétiseur Prophet, fait son travail de manière absolument brillante. La musique de fond peut sembler différente à un fan de reggae roots, car les cors traditionnels sont complètement absents de cet album, remplacés par des mélodies de synthétiseur décontractées et des léchages de guitare occasionnels.


Top 3 des meilleures ventes d’album de Gregory Isaacs

Propagez les bonnes vibrations

Un Commentaire

  1. Retour PingGregory Isaacs : Cool Ruler - Reggae Blog

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *